03/06/2017

La fin et la "faim" du jardin

DSCN0690-001.jpgNous avions un grand jardin
Un grand potager avec beaucoup de légumes différents
Il était bien entretenu et la récolte était bonne.
C'était surtout le travail de Michel
J'aimais faire de bonnes soupes fraîches pour nos chéries
Devant la maison, nous avions une rocaille.
Elle était jolie car beaucoup de fleurs  de toutes sortes
Il y en avait qui arrivaient spontanément et puis je revenais toujours avec des fleurs du marchéP1080976.JPG




Et puis la vie a changé.... L'accident de Michel, il ne peut plus faire le jardin.

Le potager a disparu, la rocaille aussi.
Un jardinier est venu changer le paysage . Une grande pelouse tondue par les ouvriers
J'ai acheté un potager sur pied. J'ai semé quelques légumes,
Au fond du jardin, près de la cabane, j'ai gardé un lopin de terre et j'ai semé des fleurs au vent, j'ai aussi garni les fenêtres.

J'ai été triste au début...mais c'est la vie et je n'ai plus la force d'entretenir correctement un jardin. Car chacun est responsable de son jardin, quand il y a de mauvaises herbes, il faut les enlever pour laisser place à ce qui est beau et veut resplendir
c'est un travail quotidien.
Dès qu'il fait beau, je prends mon panier garni et je descends dans le rêve... je vous y invite...c'est de bon cœur

A l'image des arbres que j'aime tant, les pieds sur la terre et la tête dans les nuages, dans le temps et hors du temps, dans l'espace et hors de l'espace, comme une promesse, nous nous promenons.
Je n'ai jamais retrouvé ailleurs qu'en ces lieux, cette atmosphère de paix, de sérénité, de plénitude.
Tout au long de mon enfance, j'ai parcouru les jardins sans me lasser, suis restée en son sein pour humer tous ses parfums, m'en imprégnant avec délectation. Ils étaient mon refuge dans les moments de doute et de tristesse
J'y puisais toute ma force et m'y sentais invincible, car mon engouement vient de ma famille d'agriculteurs ( mes grands-parents),
Le papa de Michel était un horticulteur renommé et ma maman aimait les fleurs et les plantes, elle faisait des semis toute l'année !!!
C'est dans le jardin de chacun que le monde se dessine.

Voici la forêt magique ...

 

DSCF2505.JPGP1000405.JPGet

 

le nouveau jardin !!!!P1000517.jpg

 

 

les arbustesa18.JPGa44.JPG

DSCF0720.JPGDSCF3283.JPG

jardin.jpg10476011_10152500752077867_7339278995076883917_n.jpg

a12.JPG

P1030406-001.jpg

P1080974.JPGDSCF2482.JPG

 

307682_10150345278777867_1799359576_n.jpg01-001.JPG

Cliquer sur la photo pour l'agrandir
Merci pour votre visite chez nous 

   

                                                         

 



 

 

17:52 Écrit par emilie | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Comme c'est joli ce que vous avez écrit Lily ! Quelle force de caractère et quelle intelligence vous manifestez dans vos propos...en acceptant que la vie change...Je sais Lily, il y a un moment où nous allons de renoncement en renoncement , mais c'est la vie , et nous accueillons avec bonheur ce qui nous est offert autrement. Je vous embrasse Josette

Écrit par : Josette Attuel | 03/06/2017

Répondre à ce commentaire

Un magnifique texte qui "balance" entre hier et aujourd'hui et le bonheur au bout toujours. Au bord des cils un peu de rosée est restée...je t'embrasse mon Amie si chère et si talentueuse

Écrit par : jeanne Orient | 03/06/2017

Répondre à ce commentaire

Je découvre le nouveau jardin
je découvre aussi ses fleurs
et les mots qui le fleurissent aujourd'hui
et je les comprends si bien .
sérénité, refuge, plénitude ... et la vie qui va
et la tendresse du jardin
quelles que soient les saisons

"C'est dans le jardin de chacun
que le monde se dessine "
comme dit la petite mélodie ,
mais ... le jardin nous dessine aussi
et le vôtre est un bien aimé

je vous embrasse

Écrit par : jacques | 06/06/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.