11/07/2013

Les cailloux

J'ai lu cette fable dans les commentaires de Jeanne Orient.

cette fable me parle beaucoup
....




540_520450418008767_426510481_n.jpg



Charles Péguy va en pèlerinage à Chartres.
 
Il voit un type fatigué, suant, qui casse des cailloux.
Il s'approche de lui :
"Qu'est-ce que vous faites Monsieur ? "
"Vous voyez bien, je casse des cailloux, c'est dur, j'ai mal au dos, j'ai soif, j'ai faim. Je fais un sous-métier, je suis un sous homme !".

Il continue et voit un peu plus loin un autre homme qui casse les cailloux ; lui n'a pas l'air mal.
"Monsieur, qu'est-ce que vous faites ? "
"Eh bien, je gagne ma vie. Je casse des cailloux, je n'ai pas trouvé d'autre métier pour nourrir ma famille, je suis bien content d'avoir celui-là "
.
Péguy poursuit son chemin et s'approche d'un troisième casseur de cailloux, qui est souriant et radieux :
"Moi, Monsieur, dit-il, je bâtis une cathédrale


Tous trois effectuaient le même travail.
Seule le sens qu'il donne à ce qu'ils font est totalement différente.
Et cette attribution du sens vient de notre propre histoire
et de notre contexte social.
Quand on a une cathédrale dans la tête,
on ne casse pas les cailloux de la même manière!
 
 
 
 
 

notredame_facade.jpg

Deux photos de la cathédrale de Paris.

arton947-d5f1e.jpg







                                        

 

 

15:51 Écrit par emilie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Cette fable est éternellement magnifique à lire et relire et comprendre et ...
J'aime vraiment beaucoup la photo du haut de la cathédrale qui s'élance vers le ciel

Nous sommes tous , sans le savoir, des possibles bâtisseurs de cathédrales ... d'où que l'on vienne.. Il suffit d'un passant pour , parfois, en prendre conscience .

Je vous embrasse et merci de cette belle publication

Écrit par : Brigitte | 19/08/2013

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.