01/02/2012

La pluie

Texte de Monique Tomson.
Une amie au grand coeur...

 

On applaudit à la première goutte
qui gouttelina.
Hélas ! le faiseur de pluie manquait de science
Et d’expérience.
Les nuages débondés,
Le trop-plein liquide exulta.
L’orage se répandit comme une traînée de foudre,
La pluie torrentielle tomba en cataractes.
Fontaines et bassins s’empluisaient,
L’eau libérée partout dégoulinait,
Gargouilles et larmiers bredouillaient,
Les avaloirs déglutissaient avec peine,
Les sentiers ravinés devenaient bourbiers,
Les parapluies inutiles pliaient baleines,
Toutes choses allaient à vau-l’eau…
On supplia le faiseur de pluie d’arrêter
le déluge. Mais hélas, trois fois hélas !
Il ignorait l’art du dépleuvoir…   Monique Tomson

 

5216582-jeune-femme-en-marche-sous-la-pluie-sans-parapluie.jpgune-belle-fontaine.jpg

 

 

 

 

 

 

 

                     

 

 

17a.jpg

            

17:46 Écrit par emilie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Quelle cascade de jolis mots coulent sur cette page de pluie..
J'aime leur musique,
les paysages, les atmosphères, les détails qu'ils évoquent dans le sillage de ce faiseur de pluie ..

Une bien belle découverte Emilie ,
et une belle leçon de vocabulaire..

Brigitte

Écrit par : brigitte | 11/02/2012

Répondre à ce commentaire

Superbes photos accompagnat ce texte !

Écrit par : michel | 13/02/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.