04/07/2011

La ville Amour

 

001.jpgemilie

                                                                                                

Je suis né dans la ville Amour
Quartier du cœur et de la tendresse
Devant la porte il y a une cour
Où tu peux laisser toutes tes détresses
Sur la grande façade blanche
J'ai dessiné deux lèvres rouges
Et si un jour tu veux entrer
Tu n'as qu'à poser un baiser
La porte s'ouvrira et tu entreras… dans mon rêve

Je suis né dans la ville Amour
Quartier du cœur, rue de la tendresse
Devant la porte il y a une cour
Où tu peux laisser toutes tes détresses
Quand j'étais petit garçon ma grand-mère me disait souvent
"Il ne faudra jamais t'éloigner de la ville
Car de l'autre côté de la colline
Là-bas
Il y a la ville Haine avec son quartier de l'horreur et de la violence
Devant la maison tu verras
Il y a une cour où tu devras laisser tous tes sentiments
Sur la grande façade noire
Il y a des tas de numéros
Et si un jour tu dois entrer
Tu devras donner de grands coups de pied
La porte s'ouvrira et tu entreras
Dans le cauchemard"

Depuis j'ai grandi
J'ai vieilli
Et ma grand-mère s'en est allée
Et les hommes ont pris la tête des deux villes
Et ils les ont fusionné
Depuis j'ai grandi
J'ai vieilli
Et je ne sais plus très bien où est la ville Amour et la ville Haine
Je ne sais plus très bien où est le bien où est le mal
Et je cherche dans ma tête
Et je vieillis encore
Je voudrais bien une fois
Une fois avant de m'en aller
Retourner au temps où j'étais un enfant
Et où ma grand-mère m'expliquait
Qu'il ne faudrait pas m'éloigner
M'éloigner de la ville Amour
Quartier du cœur et de la tendresse
Devant la porte il y a une cour
Où tu peux laisser toutes tes détresses
Sur la grande façade blanche
J'ai dessiné deux lèvres rouges
Et si un jour tu veux entrer
Tu n'as qu'à poser un baiser
La porte s'ouvrira et tu entreras… dans mon rêve
                      Joseph Wrigert

fac bl 2.jpg

 

façade noire.jpg 

17:59 Écrit par emilie | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |