30/01/2011

les boîtes aux mots

C'est avec plaisir, que je vais relever la boîte aux lettres.

Il y a toujours un peu de mystère derrière cette démarche.

P1080807.JPGBoîtes aux sourires, aux secrets, mais qui peut aussi réserver des déceptions.

Nostalgie, quand elle est vide

          

 

 

 cliquer sur les photos pour agrandir

 

P1080808.JPG

 

 

 

 

 

P1080809.JPG 

 

 

 

 

 

P1080811.JPG

 

 

 

 

 

 

P1080812.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1080813.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1080814.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1080815.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080821.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 P1080827.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1080828.JPG   

 

 

 

 

 

 

 

P1080829.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1080830.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1080831.JPG

 

 

 

 

 

 

P1080832.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080833.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

P1080834.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1080835.JPG

 

 

 

 

 

 

Clin d'oeil et merci à Flo et Lo qui m'ont donné ces photos de la Loire

 

Une lettre

Une caresse du dedans,

Quand on est seul et qu'on attend

Et qui se pose au fond du cœur

Le temps d'une heure

 Ou d'un instant

 

C'est un cadeau qu'elle vient d'offrir,

 On a presque peur de l'ouvrir

Mais pour savoir ce qu'il recèle,

C’est un peu d'elle

 Que l'on déchire

 

C'est le papier qu'elle a tenu

 Entre ses doigts tendres et nus

Pour qu'on la touche du regard,

Un peu plus tard,

 Un peu ému

 

C'est le temps qui s'arrête enfin,

 Quand on est seul et qu'on est loin

C'est un peu d'elle qui voyage

Au long des pages

Et vous rejoint

 

Une lettre, au lever du jour,

C'est le plus doux des mots d'amour

Mais j'en lirai bien davantage,

Sur ton visage,

 A mon retour

 

Quatre pages, c'était bien court.

                         Yves Duteil

 

 

23:16 Écrit par emilie | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

02/01/2011

Le manteau blanc

 

- Hé ! bonjour monsieur l'Hiver !
Ça faisait longtemps...
Bienvenue sur notre terre,

Mon hiver est parfumé
hiver 2010.jpgDe cendres, de feux de cheminées.
D’encens et de lavande,
pour tous mes enrhumés...

Mon hiver est beau

De blanc et de

glace
hiver 20105.jpg

Nhiver bisouveau dossier.jpg


De givre sur les arbres,
De palais transparents.

Mon hiver je l’entends
Grincer dans les branches,
Craquer sous mes pas
Souffler dans les ruelles...

Je colle mon nez à la vitre
Mon hiver est buée
A nouveau il m’invite,
à me recroqueviller
.inco

 

hiver 20102.jpg



Et pour finir, un petit appel du pied !

Recette pour appeler le printemps

Prendre une cuillère de pétales de violettes, trois mesures de miel. Ajouter une pincée de chaleur, deux gouttelettes de vent. Tourner - verser - attendre. Saupoudrer de coccinelles, de papillons et d’abeilles. Penser à retirer la neige et le vent méchant

 

22:20 Écrit par emilie | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |